• Accueil
  • Articles
  • Le statut d’apprendre la science durant le mois de ramadân

Le statut d’apprendre la science durant le mois de ramadân

Le statut d’apprendre la science durant le mois de ramadân

Sheikh Mohammad Nasir Ad-Dine Al Albani – qu’Allah lui fasse miséricorde
Le Savantissime, l’érudit du hadith de ce siècle

حكم طلب العلم في شهر رمضان

الشيخ الإمام محمد ناصر الدين الألباني – رحمه الله

Limiter le mois du ramadân par la récitation du Coran uniquement, cela n’a pas d’origine…



بسم الله الرحمن الرحيم

Au nom d’Allah Le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux


قالت سكينة الألباني: سألتُ أبي -رَحِمَهُ اللهُ- ما ملخَّصُه:

قرأتُ أنّ بعضَ الأئمةِ كانوا إذا دَخَلَ رمضان انقطعوا للقرآن فقط، رغم أنهم مِن أهلِ العلم الذين يُفتون الناس، فينقطعون حتىٰ عن فتوى الناس، فهل هٰذا صحيح؟ هل أخصِّص هٰذا الشهر بالقرآن؟ فأترك قراءةَ الأحاديثِ وشرحِها ودروسَ القراءات وغير ذٰلك؟

فقال في جوابِهِ:

هٰذا التَّخصيصُ ليس له أصْلٌ في السُّنة، ولٰكن الذي هو في السُّنة ومعلومٌ في « الصحيحين »: الإكثار مِن تلاوة القرآن في شهرِ رمضان.

أما تخصيصُ شهرِ رمضان لتلاوة القرآن فقط، دون أيِّ عِبادةٍ أُخرىٰ كطلبِ العلمِ وتدريسِ الحديث وبيانِه وشرحِه؛ فهذا ليس له أصْل، وكذٰلك يَدْخُل موضوعُ الْمَبَرَّات والصَّدَقات والإحسان إلى الناس، و و إلخ، الانقطاعُ للتلاوة ليس له أَصْل، الذي له أَصْلٌ هو الإكثارُ مِنها فَحَسْب.



La fille de l’imam Al-Albani (qu’Allah lui fasse miséricorde) Soukaynah – qu’Allah la préserve, dit : « J’ai demandé à mon père -qu’Allah lui fasse miséricorde- ce qui suit de façon résumé :

« J’ai lu que certains imams, lorsque le mois de ramadan arrivait, délaissaient tout pour se consacrer uniquement au Coran, malgré le fait qu’ils fassent partie des gens de science qui émettent des avis de jurisprudence. Ils abandonnent donc même les fatwas qu’ils habituellement profèrent aux gens. Est-ce que cela est authentique ?

Est-ce que je m’adonne exclusivement au Coran durant ce mois ? Je délaisse la lecture des hadiths et de leurs explications, les cours de lecture coranique et autres ? ».


Il a répondu : « Cette restriction n’a pas d’origine dans la Sunnah, mais ce qui est de la Sunnah [1] et connu dans les deux authentiques, c’est la multiplication de la lecture du Coran durant le mois de ramadan. Par contre limiter le mois du ramadân par la récitation du Coran uniquement, cela n’a pas d’origine, de même il rentre dans cela ce qui touche les dons, les aumônes, la bienfaisance envers les gens… Se restreindre à la récitation du coran n’a donc pas d’origine, ce qui en a, c’est de multiplier sa lecture, rien d’autre ».

[Fin de la réponse du Sheikh]


(1) : Ibn ‘Abbas a dit : « Le Prophète était le plus généreux des hommes et le devenait encore davantage durant le Ramadan, quand il recevait Djibril. Celui-ci lui rendait visite chaque nuit du Ramadan et ce jusqu’à la fin du mois, tandis que le Prophète lui récitait le Coran. A chacune des visites de Djibril, le Prophète devenait plus généreux que le vent qui apporte la pluie. » (Rapporté par Al-Boukhari). Ibn Rajab dans lataaif al-ma’rarif (6/274 ) a dit : « Il s’`y trouve la preuve de la multiplication de la lecture du coran durant le mois de ramadan »


| Traduction rapprochée par : Abdelmalik Abou Adam al-firansi – le 26/08/1432H – 27/07/2011