Le statut de maudire autrui

Le statut de maudire autrui

Sheikh Al-Islam Ibn Taymiyyah – qu’Allah lui fasse miséricorde
Le Savantissime, l’Imam, le Sheikh de l’Islam, l’érudit de son siècle

حكمُ لعنِ المعيَّن

شيخ الإسلام ابن تيمية – رحمه الله

Il n’est pas permis de maudire un pervers (personne désignée). La législation, à travers ses textes, maudit uniquement les catégories…



بسم الله الرحمن الرحيم

Au nom d’Allah Le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux

Le Sheikh de l’Islam Ibn Taymiyyah, qu’Allah lui fasse clémence, a dit : « Il n’est pas permis de maudire un pervers (personne désignée). La législation, à travers ses textes, maudit uniquement les catégories, exemple de cela : « malédiction sur les injustes », « qu’Allah maudisse celui qui change les repères de la terre » etc…

Nous savons que la plupart des musulmans tombent irrémédiablement dans l’injustice, si donc on ouvrait cette porte alors il deviendrait admis de maudire la plupart des musulmans qui ont quitté cette vie. Allah a ordonné de prier sur les musulmans morts, d’invoquer pour l`ensemble des croyants la clémence et le pardon, et ne nous a pas ordonné de les maudire. Celui qui a maudit un des musulmans, et plus particulièrement les morts d`entre eux, a délaissé l`obligation et accompli l`interdiction, car les maudire est plus grave que maudire les vivants, comme le prophète, sallahou ‘alayhi wa salam, a dit : « N’insultez pas les morts, ils ont été amenés à ce qu’ils ont présenté (comme actions) » [rapporté par Al-Boukhari] .

[Fin de la réponse du Sheikh]


| Source : Tariq al-woussoul ila al-‘ilm al-ma.moule bi ma’rifati al-qawa’id wa a-dawaabiti wa al-oussouldu cheikh sa’di – P230 – R750 d`apres les fatwas et les dires d’Ibn Taymiyyah

| Traduction rapprochée par : Abdelmalik Abou Adam al-firansi